Paul Henri est le fils  soumis  d’une mère abusive.

Il écrit des romans de gare, sa mère qui lui servait de secrétaire vient de mourir.

Karine que Philippe Henri engage pour la remplacer est jeune , compétente et délurée.

Voilà donc un monde nouveau qui s’installe avec elle dans la maison et qui ne tarde pas à perturber les habitudes tranquilles de Philippe Henri , de la bonne Hermance et de Marie Cécile la fiancée.”